Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Trouver et choisir un photographe pour débuter ou enrichir son book

lynePas la peine de se lever de bonne heure pour trouver un photographe ! Si vous souhaitez débuter dans la photo en tant que modèle, vous aurez l’embarra du choix, alors comment faire le bon et trouver le ou la photographe qui vous proposera votre premier shooting et peut être vous donnera l’envie d’aller plus loin dans la photo? Voici quelques conseils pour ne pas vous tromper et éviter les arnaques, les séance qui tournent mal, les bonimenteurs et autres vendeurs de rêves qui n’hésitent pas à profiter de la crédulité de jeunes filles prêtes à tout pour se lancer dans la photo. Tout d’abord sachez  que si vous souhaitez débuter une carrière de mannequin, une agence digne de ce nom saura repérer votre potentiel même avec des photos prises chez vous avec un appareil photo numérique de base. Bien sur il est toujours préférable de présenter un book, vous devrez alors vous adresser à un photographe, ils sont nombreux à rechercher des modèles et parmi eux beaucoup sont prêt à procéder à un échange de votre temps de pose contre leur travail photo ce qui vous évitera de payer des sommes parfois astronomiques et vous constituera une première expérience avec plusieurs d’entre eux. pour un book. Alors comment reconnaître un bon photographe d’un photographe louche ?

Voici 10 conseils de base pour ne pas se tromper:

1/ Trouver un photographe : ce n’est pas difficile, les sites de petites annonces sont un bon moyen (parmi eux vivastreet, le bon coin, facebook etc.), il sont souvent une rubrique « casting/photo » et vous pouvez chercher par ville pour trouver quelqu’un près de chez vous. Préférez les annonces ou le photographe montre des exemples de son travail et ou il présente un projet ou une recherche précise. Autre moyen très pratique, les books en ligne (book.fr, bookfoto.fr…), là vous en voyez tout de suite beaucoup plus sur le style du photographe et parfois sur les projets qu’ils ont en cours.

2/ Premier contact : prenez contact avec celui ou ceux dont les photos vous plaisent et demandez leur si ils ont un site web ou un book en ligne (pour ceux trouvé dans les petites annonces). Si vous êtes à l’origine du premier contact joignez une photo (même de mauvaise qualité) et demandez au photographe si vous correspondez à un de ses projets. N’hésitez pas de votre coté à expliquez ce que vous cherchez et à parler de votre expérience. Un photographe avec un peu d’expérience reçoit plusieurs dizaines de mails par semaine, il fera lui aussi une sélection alors soignez votre première présentation par mail !

3/ Cherchez ses références : Google, Facebook, sont des outils redoutables. Tapez le nom du photographe ou son adresse mail et vous trouverez sans doute beaucoup d’informations sur celui ci et sa réputation. S’il prétend avoir plusieurs années d’expérience et que vous ne trouvez rien c’est probablement qu’il n’a pas l’électricité :-)

4/ Parlez lui des conditions : exigez un contrat, tout bon photographe vous le proposera, il s’agit de préciser votre droit à l’image et les conditions d’utilisation par le photographe des photos qu’il fera de vous, leur diffusion (ou non), votre commission en cas de vente…etc. Pour ce qui est de votre rémunération, méfiez vous du photographe qui vous propose d’emblée de vous rémunérer, surtout si vous débutez. Comme je le disais plus haut, il y a vraiment beaucoup de modèles débutantes, il n’est dons pas difficile pour un photographe de trouver des volontaires, s’il a besoin de proposer de l’argent c’est louche !

5/ Tarifs : A l’inverse, si le photographe demande une rémunération, exigez une facture, si il s’agit d’un véritable professionnel il est inscrit au registre du commerce (vérifiez sur son site si il y a un numéro de SIRET), sinon il y a des chances pour que vous payez une prestation que vous pourriez avoir gratuitement.

boudoir16/ Rencontrez vous avant le shooting : si vous débutez et que c’est votre premier shooting, demandez au photographe si vous pouvez le rencontrer avant la séance pour discuter des détails de celle ci. Cela sera pour lui et pour vous l’occasion de faire connaissance et de « s’apprivoiser ». Pour ma part je suis très partisan de ce premier contact car d’expérience il me fait gagner du temps et diminue le nombre de rendez vous annulés. Il faut savoir que pour un photographe un des problèmes important est que les modèles ne sont pas toujours très fiables. Il est sans doute plus facile de poser un lapin à quelqu’un que l’on a jamais rencontré avant, c’est pourquoi je provoque systématiquement ce premier contact qui me permet de mesurer aussi le sérieux du modèle.

7/ Mettez vous d’accord sur la séance : avec un photographe expérimenté il n’y a pas de surprise. Il a un projet en tête, et il vous l’a expliqué ; vous savez à l’avance ou et comment se déroule la séance, s’il y a une maquilleuse, une styliste… Si vous êtes débutante il vous mettra à l’aise et saura vous donner quelques conseils pour démarrer. Le lieu, les tenues que vous devrez porter, le style recherché… plus vous aurez discuté de tout ça avant, mieux se déroulera la séance. Cela n’exclu pas une certaine part d’improvisation, il m’arrive souvent de faire des séances en extérieur avec une modèle et de trouver des sources d’inspiration au fil de nos déambulations en ville par exemple.

8/ A domicile : il peut arriver que le shooting se déroule à votre domicile ou chez le photographe. Certains amateurs ne possèdent pas un local studio mais il est assez courant qu’ils disposent du matériel d’éclairage nécessaire. Cela ne doit pas vous surprendre, prenez toutefois certaines précautions en vérifiant l’identité du photographe avant le shooting ou en vous faisant accompagner. Aucun photographe ne refusera qu’un membre de votre famille ou un proche soit présent (à condition tout de même qu’il soit discret).

9/ Habillée ou non : des photos vulgaires ne sont pas d’un grand intérêt pour votre book, il peut cependant y avoir une véritable démarche artistique dans la photo de nu. Si le thème que vous avez prévu pour la séance prévoit des photos déshabillées c’est à vous de fixer les limites des poses que vous acceptez ou pas. N’acceptez pas les positions qui ne vous conviennent pas.

10/ Remise des photos : avant la séance vous vous êtes mis d’accord sur ce à quoi vous aurez droit. Combien de photos, retouchées ou non, tirage papier ou fichier numérique, haute ou basse définition. Dans la formule échange pose contre photo, je trouve que le bon compromis est la remise de fichiers numériques en haute définition avec la signature (discrète) du photographe, pour un shooting d’une heure compter une quinzaine de photos retouchées. Cela vous permet de faire des tirages papier pour votre book et bien sur de mettre les photos sur le web si vous avez une page FB ou un book en ligne, pensez à citer le photographe et les participants à la séance (maquilleuse, coiffeuse…).

Chanteuse de Saint Quentin
Chanteuse de Saint Quentin

Avec ces conseils vous devriez pouvoir faire le tri entre les nombreux photographes que vous pourrez trouver dans votre région. Souvenez vous qu’il y a des professionnels arnaqueur et des amateurs talentueux, il ne suffit donc pas d’avoir un statut pour faire de belles photos. Enfin, avant de confier votre image à un photographe, établissez un rapport de confiance avec lui. Si vous ne le sentez pas trouvez en un autre en restant respectueuse du travail et du temps de chacun, honorez vos rendez vous ou décommandez les suffisamment à l’avance (là c’est votre réputation qui est en jeux!).